ADULTES

Découvrez tout ce qu'il y a à savoir sur les implants dentaires avec Oral-B

PARTAGER

Fonctionnement des implants dentaires

S’il vous manque une ou plusieurs dents et que vous préférez ne pas avoir de bridge ni de prothèses complètes ou partielles (dentier), n'hésitez pas à demander à votre dentiste si les implants dentaires pourraient représenter la solution idéale pour vous.

Les implants dentaires s’apparentent davantage à des dents naturelles que les prothèses dentaires car ce sont des dents artificielles fixées directement dans la mâchoire. Pour bénéficier d'implants dentaires, vous devez être en bonne santé (hormis les dents manquantes) et avoir une mâchoire bien développée et saine. Des gencives saines et une mâchoire saine sont nécessaires pour soutenir les implants.

À quoi ressemblent les implants dentaires ?

Les implants dentaires s’apparentent davantage à des dents naturelles que les prothèses dentaires. Ils ressemblent à un cylindre ou à une vis et remplacent la racine d’une dent manquante. Ils sont faits de titane ou d’un autre matériau qui n’entraîne pas de réaction indésirable lorsqu’ils sont fixés dans la mâchoire et aux gencives.

La pose d'implants dentaires

Si vous êtes en bonne santé et que votre dentiste détermine que vous êtes un bon candidat à la pose d'implants, celui-ci planifiera l'intervention à son cabinet sous anesthésie locale ou à l'hôpital sous anesthésie générale, en fonction des besoins particuliers du patient et de l'importance de l'intervention chirurgicale.

La pose d’un implant dentaire prend plusieurs mois et comprend les trois étapes suivantes :

  • Pose de l'implant : tout d'abord, vous subissez une intervention chirurgicale qui consiste à placer l'implant dans votre mâchoire, où il est ensuite recouvert de tissu gingival. On attend ensuite trois à six mois pour laisser le temps à l'implant de s'intégrer à l'os.

  • Fixation du pilier : votre dentiste fixe un pilier dans l'implant, puis laisse le tissu gingival se développer autour. Dans certains cas, l’implant et le pilier sont mis en place simultanément. Indépendamment de la façon de procéder, l’implant et le pilier servent de base pour la dent de remplacement.

  • Fixation de la couronne : votre dentiste fixe au pilier une couronne fabriquée sur mesure.

Combien de temps dure la pose d'implants dentaires ?

Gardez à l'esprit que l'intervention chirurgicale pour la pose d'implants dentaires prend plusieurs heures, et plusieurs opérations peuvent être nécessaires. Donc, toute personne qui présente un risque accru d'infection peut préférer ne pas choisir la pose d'implants dentaires.

Si vous êtes en bonne santé et que vous subissez une intervention chirurgicale pour vous faire poser des implants dentaires, suivez bien les consignes d'hygiène bucco-dentaire de votre dentiste. Pensez surtout à vous brosser les dents deux fois par jour et à utiliser quotidiennement du fil dentaire à la suite de l'intervention pour garder vos nouvelles dents propres et saines.

Les différences entre implants dentaires et prothèses dentaires

Le principal avantage des implants dentaires par rapport aux prothèses est de permettre de manger et parler plus naturellement. De plus, les implants n'ont pas besoin d'être retirés ni réparés. Cependant, il est important de consulter régulièrement un dentiste pour contrôler l'état de vos implants et conserver une bonne hygiène bucco-dentaire. L'hydropulseur Oral-B, également appelé jet dentaire, est parfait pour compléter le brossage des dents deux fois par jour et l'utilisation du fil dentaire, et il est idéal pour nettoyer les zones autour des appareils dentaires.

Devrais-je me faire poser des implants dentaires ?

Toutefois, les implants ne sont pas indiqués pour tout le monde. La pose d'implants dentaires n'est pas recommandée aux femmes enceintes et aux personnes atteintes de maladies chroniques ou d'immunosuppression (en raison du risque accru d'infection pendant l'intervention chirurgicale), aux enfants (car leurs mâchoires sont encore en développement) et aux personnes qui grincent ou serrent les dents (cette habitude peut exercer trop de pression sur les implants).