Autres articles

Quelles sont les causes des douleurs de la mâchoire et comment les traiter ?

PARTAGER

Les mâchoires douloureuses sont relativement fréquentes et vous pouvez en souffrir à n’importe quel stade de votre vie. Que ce soit un élancement, un endolorissement, une sensibilité dentaire, ou une douleur aiguë, il n’est jamais agréable de ressentir la douleur à la mâchoire sous ses nombreuses formes.

Si la douleur dure plus de quelques jours, vous voudrez certainement consulter un médecin ou un dentiste. Même si la douleur à la mâchoire disparaît parfois d’elle-même, elle peut provoquer des problèmes d’articulations, de nerfs, de dents, et d’autres encore.

Après avoir appris la cause profonde de votre douleur à la mâchoire, votre dentiste ou médecin peut vous offrir de l’aide et/ou un traitement pour remédier à la situation.

Quelles sont les causes d’une douleur à la mâchoire ?

1. Troubles des muscles et de l’articulation temporo-mandibulaire (ATM)

Les troubles de l'ATM sont l’une des causes les plus fréquentes de douleur à la mâchoire et touchent environ 1 personne sur 8 à un moment ou à un autre de leur vie.

Cette affection se produit lorsque les « charnières » de chaque côté de votre mâchoire, qui s’appellent les articulations temporo-mandibulaires, sont endommagées ou distendues.

La douleur liée aux troubles de l'ATM se présente comme une sensibilité douloureuse de la mâchoire, ou une mâchoire qui claque, plus marquée quand votre mâchoire bouge en mangeant, en parlant ou en bâillant.

La douleur peut également irradier jusqu’aux oreilles, à la tête, au cou ou aux épaules.

2. Problèmes de sinus/maux de tête

Si les sinus s’infectent, ils peuvent devenir congestionnés, ce qui empêche l’évacuation du mucus. Cette pathologie est appelée sinusite et elle provoque une douleur à la mâchoire supérieure.

L’algie vasculaire de la face, l’un des types les plus douloureux de maux de tête, peut également provoquer des douleurs à la mâchoire. Les maux de tête et les troubles de l'ATM vont généralement de pair, mais les médecins ne sont pas sûrs que ces pathologies sont liées.

3. Névralgie du trijumeau

Le nerf trijumeau est responsable des sensations à l’intérieur du visage et aide les fonctions motrices pour mordre et mâcher. Si un vaisseau sanguin appuie trop fortement sur le nerf trijumeau, cette pression peut provoquer une douleur aiguë soudaine, parfois décrite comme « un choc électrique ».

4. Dents de sagesse

Si vos dents de sagesse sont enclavées, elles peuvent se développer selon un mauvais angle et appuyer contre l’os de la mâchoire et les dents attenantes. Cela peut entraîner une douleur aux dents de sagesse dans la mâchoire, ainsi qu’une infection, un gonflement et une rougeur autour des gencives.

5. Maladies : oreillons et tétanos

Les oreillons sont une infection virale contagieuse, qui fait gonfler le côté de la bouche, provoquent une douleur et rendent les mouvements de la mâchoire difficiles.

Le tétanos est une infection bactérienne qui peut se développer après une coupure ou une griffure sur la peau. L’un des premiers signes du tétanos est une raideur à la mâchoire, accompagnée de spasmes musculaires et d’un blocage de la mâchoire.

6. Problèmes dentaires (mal de dents, caries et autres)

Les problèmes touchant les dents peuvent être très divers et peuvent entraîner une douleur à la mâchoire. Certains des problèmes dentaires provoquant une douleur à la mâchoire incluent :

  • Le mal aux dents, généralement à cause d'une carie dentaire ou d'un abcès

  • Une maladie des gencives (parodontite) qui peut avoir un effet grave sur l’os de la mâchoire en l’absence de traitement

  • Le bruxisme, un trouble qui provoque le grincement des dents ou le serrement de la mâchoire

  • Une malocclusion (défaut d’emboîtement des dents) qui se produit lorsque les dents du haut et les dents du bas ne sont pas uniformément en contact.

Il est important de parler à votre dentiste pour diagnostiquer et traiter correctement votre douleur à la mâchoire. En attendant votre rendez-vous, veillez à avoir une bonne hygiène dentaire à la maison. Utilisez de l’eau salée chaude ou un bain de bouche antibactérien et brossez-vous les dents avec un dentifrice antibactérien comme un dentifrice contenant du fluorure d’étain.

Une routine d’hygiène bucco-dentaire saine peut aider à prévenir le développement de problèmes dentaires. Recherchez les dentifrices, brosses à dents électriques et fils dentaires qui vous conviennent le mieux.

Traitement médical de la douleur à la mâchoire

Si vous vous demandez comment soulager votre douleur à la mâchoire, vous pouvez trouver un certain réconfort dans le fait que le traitement n’est généralement pas invasif et qu’elle peut simplement disparaître d’elle-même.

Toutefois, si les symptômes persistent, vous devriez consulter votre médecin et envisager les options suivantes pour le soulagement de la douleur à la mâchoire.

  • Protège-dentsSi vous souffrez d’un trouble de l’articulation temporo-mandibulaire (ATM) ou de bruxisme, on vous prescrira peut-être un protège-dents à porter la nuit pour vous empêcher de grincer des dents ou de claquer la mâchoire. Cela permet d’empêcher les dommages graves à l’articulation de la mâchoire.

  • Relaxants musculaires Les relaxants musculaires, tels que le diazépam, peuvent calmer les muscles entourant la mâchoire et le visage pour empêcher les spasmes et le serrement de la mâchoire.

  • Injections de Botox® Injecté dans les muscles du visage, le Botox® peut soulager la douleur de l’ATM, le blocage de la mâchoire, les maux de tête, la douleur à la mâchoire, et le grincement des dents.

  • Chirurgie de la mâchoire La chirurgie peut être envisagée si votre trouble de l’ATM est sévèr