SOIN DES GENCIVES

Causes et traitement de la récession gingivale

PARTAGER

Des gencives saines sont généralement roses, avec un bord fin entre les tissus et vos dents. Mais si des bactéries commencent à s’accumuler, cela peut entraîner une maladie des gencives et une récession gingivale.

Au début, une récession gingivale peut passer inaperçue, puisque les gencives se détachent des dents petit à petit. Toutefois, si vous ressentez une sensibilité accrue des dents, cela peut être un signe qu’il faut aller chez votre dentiste pour un contrôle.

À mesure que la récession gingivale progresse, vos dents peuvent avoir l’air plus longues et les racines de vos dents peuvent être exposées. Si cela se produit, il est important d’agir sur les signes et les symptômes pour éviter tout dommage sur vos dents et vos gencives. Votre dentiste peut également remarquer des signes de récession gingivale avant que vous ne vous en rendiez compte.

Quelles sont les causes de la récession gingivale ?

Si vous remarquez des signes de problèmes avec vos gencives, cela peut être un peu inquiétant dans un premier temps. Pour cette raison, les dentistes sont souvent interrogés sur les causes de la récession gingivale et sur sa prévention.

Une cause fréquente de la récession gingivale est un protocole de brossage incorrect (le fait de brosser vos dents agressivement et incorrectement).

D’autres facteurs qui peuvent entraîner une récession gingivale incluent la prédisposition génétique, les changements hormonaux, le tabagisme, le fait de grincer des dents, ou une dentition mal alignée.

Les causes de la récession gingivale varient, mais connaître certaines des raisons les plus courantes qui entraînent son développement peut vous aider à l’éviter et à conserver des gencives saines et fermes.

À long terme, une mauvaise hygiène bucco-dentaire peut entraîner une maladie parodontale et la perte de dents.

De même, l’accumulation de plaque qui durcit en tartre peut entraîner une récession gingivale.

Signes et symptômes de la récession gingivale

Les symptômes de la récession gingivale peuvent apparaître progressivement, mais repérer certains de ces signes courants dès le début peut vous aider à gérer cette pathologie.

  • Des dents apparaissant plus longues/grosses :

Un signe révélateur d’une récession gingivale précoce est le fait que les dents apparaissent plus longues.

  • Des gencives enflées/qui saignent :

D’autres signes et symptômes de la récession gingivale peuvent inclure des saignements après le brossage, des gencives rouges et enflées et une mauvaise haleine.

  • Une sensibilité des dents accrue :

Quand la récession de la ligne des gencives devient plus grave, il est courant de voir des racines dentaires exposées. Des racines exposées sont multifactorielles et souvent accompagnées par une sensibilité extrême. Cette situation peut souvent être causée ou aggravée par un brossage agressif ou incorrect avec une tête de brosse à dents à poils durs ou d’autres problèmes dentaires.

  • Des dents déchaussées :

Si les bactéries ne sont pas nettoyées sous les gencives, avec le temps cela peut entraîner une inflammation ou une récession des gencives. Des poches peuvent se développer sous les gencives et vous pourriez remarquer que vos dents se déchaussent. Ce sont des signes de maladie des gencives (parodontale) et ils s’aggraveront s’ils ne sont pas traités par un dentiste.

Le traitement de la récession gingivale

Le bon traitement pour la récession gingivale varie selon le moment où vous en remarquez les signes. Un traitement courant de la récession gingivale est un nettoyage en profondeur (détartrage et surfaçage radiculaire). Ce nettoyage des tissus en profondeur consiste à nettoyer les bactéries et le tartre qui peuvent s’être déposés sous les gencives, en particulier entre les dents. Ce traitement peut être réalisé par un dentiste ou un parodontiste.

Autrement, si vous avez développé des symptômes plus graves, le traitement de la récession gingivale peut nécessiter une intervention chirurgicale.

L’un des traitements les plus courants est une greffe gingivale qui est réalisée par un spécialiste des gencives (parodontiste). Ce traitement de la récession gingivale vise à revivifier le tissu gingival ou l’os sous-jacent et peut nécessiter de placer de l’os ou de la membrane synthétique pour favoriser la régénération des gencives.

La prévention de la récession gingivale

Lorsqu’il est question d’apprendre comment prévenir la récession gingivale, il y a des causes facilement évitables. La plus simple est de se brosser les dents avec une brosse à dents plus souple, d’éviter d’appliquer trop de pression et de ne pas utiliser de mouvement de brossage en va-et-vient.

Des contrôles réguliers auprès de votre dentiste peuvent également permettre de déceler des signes précoces et de prévenir la récession gingivale par un nettoyage doux de toute accumulation de plaque et de tartre. Ce type de nettoyage est recommandé deux fois par an pour compléter votre routine d’hygiène dentaire quotidienne.

Certains des autres conseils pour prévenir la récession gingivale que votre dentiste peut vous donner incluent d’arrêter de fumer, de suivre un régime alimentaire équilibré sans quantités excessives de sucre et d’utiliser du fil dentaire régulièrement.

Le meilleur moyen de garder des gencives saines à long terme est une routine d’hygiène dentaire consistant à se brosser les dents deux fois par jour, à se rincer la bouche avec un bain de bouche, et à passer du fil dentaire.

L’utilisation d’une brosse à dents électrique avec une petite tête ronde et un capteur de pression intégré vous assurera une expérience de brossage sure et efficace.

Suivre toutes ces étapes est un bon moyen de prévenir la récession gingivale et de réduire le risque d’avoir besoin d’une chirurgie des gencives.

FAQs

Les gencives touchées par une récession peuvent-elles repousser ?

Malheureusement, le tissu de vos gencives ne repousse pas, à la différence d’autres types de tissus comme la peau. Il est donc particulièrement important de faire attention aux signes précoces de récession gingivale.

Comment arrêter la progression de la récession gingivale ?

Si vous vous demandez comment arrêter la récession gingivale, les meilleures mesures à prendre sont des contrôles dentaires réguliers et une routine systématique consistant à se brosser correctement les dents deux fois par jour, à se passer du fil dentaire et à utiliser des produits recommandés par des dentistes comme des bains de bouche antibactériens et du dentifrice antibactérien comme un dentifrice contenant du fluorure d’étain.

Comment traiter une récession gingivale ?

Si vous remarquez les premiers signes d’une récession gingivale, votre dentiste commencera par diagnostiquer la ou les causes. Les options de traitement dépendent du diagnostic et de la sévérité de la récession. Une partie intégrante du traitement est les soins à domicile du patient et de bonnes instructions d’hygiène bucco-dentaire.

Comment traiter une récession gingivale sans intervention chirurgicale ?

Pour une récession gingivale associée à une mauvaise hygiène bucco-dentaire, votre dentiste commencera avec un nettoyage en profondeur (détartrage et surfaçage radiculaire).

Sources:

https://www.webmd.com/oral-health/guide/receding_gums_causes-treatments

https://www.healthline.com/health/dental-oral-health-receding-gums

https://onlinelibrary.wiley.com/doi/full/10.1111/jcpe.12330