ADULTES

Prothèses dentaire partielles provisoires et permanentes

PARTAGER

Que sont les prothèses partielles provisoires ?

En cas d'extraction de dents en raison d'une carie ou d'une maladie des gencives et si des prothèses permanentes seront posées, votre dentiste peut vous suggérer des prothèses provisoires ou « de transition ». Il s’agit de prothèses que vous pouvez porter tout de suite après l’extraction et pendant les deux à trois mois suivants. Elles peuvent être particulièrement utiles pour les personnes ayant des antécédents de dents et de gencives sensibles, car le patient n'a pas besoin de rester sans dents pendant que la zone cicatrise. Ainsi, les autres dents sensibles subissent moins de pression au moment de la mastication des aliments.

La création de prothèses provisoires peut nécessiter quatre à cinq visites chez le dentiste avant l'extraction de la dent. Les prothèses provisoires sont faites en utilisant essentiellement la même technique qu'une prothèse permanente, mais comme elles sont fabriquées avant toute intervention chirurgicale, il n'est pas possible de savoir exactement quelle sera l'apparence de votre bouche après l'extraction des dents. En revanche, les moules pour les prothèses dentaires ordinaires sont réalisés une fois que les tissus des gencives ont cicatrisé suite à des extractions de dents, ce qui prend environ six à huit semaines. Pendant ce temps, les tissus gingivaux rétrécissent, d'où la nécessité de changer les prothèses provisoires.

Coût des prothèses dentaires provisoires

La confection de prothèses provisoires entraîne des coûts additionnels, mais lorsque vous tenterez de déterminer quel sera le coût de vos prothèses et comment vous les payerez, n’oubliez pas que diverses options s’offrent à vous.

La plupart des dentistes acceptent les principales cartes de crédit et offrent des plans de crédit sur plusieurs mois pour les traitements importants comme l’extraction des dents et la pose de prothèses. Demandez à votre dentiste s’il offre des plans de crédit. Si vous prévoyez de vous procurer des prothèses, vous pouvez aussi mettre de l’argent de côté sur un compte pour rembourser une partie des frais.

Les prothèses provisoires coûtent plus cher que les prothèses ordinaires parce qu’il faut plus de temps pour les fabriquer.

Elles offrent plusieurs avantages qui en justifient le coût. Le principal avantage est que vous n’aurez pas à sortir en public avec une bouche édentée après l’extraction de vos dents. Une prothèse provisoire est mise en place le jour même de l’extraction des dents de sorte qu’elle sert de pansement pour empêcher le saignement et protéger les gencives. En outre, grâce à ces prothèses, vous pourrez commencer tout de suite à vous exercer à parler avec un dentier.

Les prothèses provisoires ne conviennent pas à tous. Le coût peut être un facteur prohibitif, mais il est possible aussi que votre dentiste ne vous les recommande pas en raison de votre état de santé général ou de votre santé bucco-dentaire.

Que sont les prothèses dentaires permanentes ?

Votre dentiste veillera à préserver vos dents naturelles, dans la mesure du possible, plutôt que de les extraire. Toutefois, les prothèses permanentes sont parfois la seule façon de retrouver l'apparence des dents et de faciliter l'alimentation et la parole.

La pose de prothèses dentaires permanentes

L'obtention de prothèses complètes permanentes prend environ trois à six semaines. Le processus de fabrication de prothèses dentaires implique plusieurs visites chez le dentiste et comprend les étapes suivantes :

  • Prise d'empreintes : Votre dentiste prend plusieurs empreintes de votre mâchoire et mesure l'espace dans votre bouche.

  • Modèles : Votre dentiste réalise un moule de cire ou de plastique de la forme exacte de la prothèse afin que vous puissiez l'essayer et faire des modifications en termes de couleur, de forme et d'ajustement avant la fabrication des prothèses permanentes.

  • Moulage : Les prothèses dentaires finales sont moulées, puis ajustées au besoin.

Lorsque vous recevez vos prothèses permanentes pour la première fois, votre dentiste peut vous recommander de les porter 24 heures sur 24, même pendant votre sommeil, car c'est le moyen le plus simple et le plus rapide de déterminer s'il y a des endroits à ajuster. Il est important d'assurer un bon ajustement tout de suite, car les prothèses mal ajustées peuvent irriter les gencives.

Une fois la prothèse ajustée, vous pouvez l'enlever la nuit pour permettre une stimulation normale des tissus gingivaux par la langue et la salive, ce qui aide à garder les gencives en bonne santé.

Prothèses dentaires provisoires contre permanentes : avantages et inconvénients

L'inconvénient principal des prothèses provisoires est que, étant fabriquées à l'avance et placées dès l'extraction des dents endommagées ou cariées, l'ajustement ne sera pas exact. Elles peuvent donc nécessiter des ajustements plus fréquents. Par conséquent, elles ne doivent être considérées que comme une solution temporaire en attendant que les prothèses permanentes soient prêtes.

Les prothèses provisoires et permanentes peuvent nécessiter un peu de temps pour s'y habituer. Ne vous inquiétez pas si les prothèses se décollent au début car vos muscles de la joue et de la langue devront s'y adapter. Et ne vous inquiétez pas si vous remarquez la présence de davantage de salive dans la bouche que d'habitude, ou si vous ressentez une douleur ou une irritation légère. Ces problèmes se résorbent habituellement d'eux-mêmes. Toutefois, si vous ressentez une gêne importante qui ne semble pas s'atténuer, consultez votre dentiste pour faire ajuster la prothèse.

Vous pouvez également opter pour un réalignement de vos prothèses provisoires afin de permettre un meilleur ajustement et de pouvoir les utiliser comme prothèses permanentes. Ou alors, vous pouvez les garder comme prothèses de secours afin que vous ne vous retrouviez pas sans dents si vos prothèses permanentes devaient être égarées ou endommagées. Si vos prothèses doivent être réparées ou réalignées, elles devront être envoyées à un laboratoire qui les conservera probablement jusqu'au lendemain.

Quand les prothèses dentaires sont-elles nécessaires ?

Tout le monde n'a pas besoin de prothèses permanentes totales. Un bridge dentaire comble un vide créé par une ou plusieurs dents manquantes. Les prothèses partielles amovibles sont une autre option pour le remplacement de dents manquantes. Plusieurs raisons peuvent justifier le port de prothèses partielles amovibles. Non seulement les prothèses partielles peuvent améliorer votre apparence, mais elles peuvent aussi améliorer votre santé bucco-dentaire en conservant vos autres dents en place. Si vous optez pour un bridge dentaire, votre dentiste posera des couronnes sur mesure sur les dents de chaque côté de l'espace à combler. Une fausse dent (ou plusieurs), appelée pontique, est fixée aux couronnes et remplace votre/vos dent(s) manquante(s).

En fonction de vos besoins en matière de santé bucco-dentaire, vous pouvez choisir des prothèses partielles amovibles. Les bridges sont, quant à eux, collés de manière permanente. Il existe trois principaux types de bridge utilisés en fonction des besoins de restauration dentaire :

  • Bridge conventionnel : Ce type de bridge consiste à placer des couronnes sur les dents voisines aux dents manquantes.

  • Bridge Cantilever : Ce type de bridge est indiqué si vous avez seulement des dents sur un seul côté de la ou des dent(s) manquante(s).

  • Bridge Maryland : Ce type de bridge se compose d’au moins une dent en porcelaine dans un support en métal avec des aillerons qui se fixent aux dents existantes.

Pour que votre bridge dentaire soit efficace, quel que soit son type, il est essentiel de garder les dents adjacentes en bonne santé, d’où l’importance de se brosser les dents deux fois par jour et d'utiliser du fil dentaire chaque jour. Vos prothèses partielles peuvent durer de 5 à 15 ans si vous adoptez de bonnes habitudes d'hygiène bucco-dentaire et si vous consultez votre dentiste régulièrement.