FIL DENTAIRE ORAL-B

L'histoire du fil dentaire

PARTAGER

Avec le temps, des anthropologues ont fini par trouver des preuves que des cultures anciennes utilisaient divers instruments, comme des bâtonnets pointus, pour se curer les dents.

Qui a inventé le fil dentaire ?

Cependant, selon la plupart des sources, l’invention du fil dentaire que nous connaissons revient à un dentiste de La Nouvelle-Orléans qui, en 1815, a commencé à recommander à ses patients d’utiliser un mince fil de soie pour curer leurs dents.

Quand le fil dentaire a-t-il été inventé ?

L’idée fait son chemin et, en 1882, la Codman and Shurtleft Company située à Randolph, au Massachusetts, commercialise un fil dentaire non ciré. En 1896, Johnson & Johnson lance son premier fil dentaire. Établie au New Jersey, la société obtient un brevet en 1898 pour un fil dentaire réalisé à partir du même fil de soie utilisé par les médecins pour les points de suture.

Innovations du fil dentaire (1940-1950)

Au cours des années 1940, le nylon remplace la soie dans la fabrication des fils dentaires. Sa texture uniforme et sa résistance à l’effilochage en font un meilleur matériau que la soie. L’utilisation du nylon a également permis la mise au point du fil dentaire ciré, dans les années 1940, et du ruban dentaire dans les années 1950.

Le fil dentaire aujourd'hui

Depuis ce temps, l’éventail des fils dentaires s’est élargi pour inclure des fils faits de nouveaux matériaux, comme le Gore-Tex, et présentant différentes textures, comme les fils dentaires spongieux et doux. De plus, les fils dentaires possèdent aujourd’hui d’autres caractéristiques qui facilitent leur utilisation. Citons par exemple le fil dentaire à extrémité rigide conçu pour les appareils orthodontiques et autres appareils dentaires. Le fil dentaire est maintenant un élément essentiel des soins buccodentaires : se brosser les dents deux fois par jour, passer le fil dentaire une fois par jour et utiliser régulièrement un bain de bouche permettent de conserver une bonne santé bucco-dentaire.