Autres articles

Candidose buccale: causes, symptômes et traitements

PARTAGER

Qu'est-ce que le muguet buccal ?

Le muguet buccal, également connu sous le nom de candidose buccale, est provoqué par la prolifération d'un champignon, appelé Candida albicans, sur la muqueuse de la bouche. N'importe qui peut développer un muguet buccal, mais cette maladie est plus fréquente chez les bébés, les jeunes enfants, les adultes plus âgés, ou toute personne ayant un système immunitaire affaibli en raison d'une maladie comme le VIH.

Les symptômes du muguet buccal

Inversement, les lésions du muguet buccal peuvent constituer les signes précurseurs d'une infection par le VIH. Le principal symptôme du muguet buccal est la présence de lésions blanches crémeuses dans la bouche, généralement sur la langue ou l'intérieur des joues. L'infection peut se propager sur le palais et les gencives, où elle peut causer des symptômes tels que des rougeurs et des irritations. Dans certains cas, des lésions peuvent apparaître au palais ou sur le fond de la gorge. Le muguet buccal peut parfois aussi être confondu avec la leucoplasie. Toutefois, les lésions dues à la leucoplasie sont causées par une irritation chronique des bords rugueux des dents, des amalgames ou des couronnes, et non par un organisme. De plus, ces lésions se développent avec le temps, tandis que les lésions du muguet buccal peuvent apparaître soudainement.

Les causes du muguet buccal

Le muguet buccal est causé par un déséquilibre des champignons naturellement présents dans l'organisme, ce qui explique pourquoi les personnes très âgées, les très jeunes et les personnes dont le système immunitaire est affaibli sont plus à risque. Toutefois, une bonne hygiène buccale est une composante essentielle du traitement du muguet buccal. Les adultes et les enfants en bonne santé peuvent se rétablir assez facilement suite à une infection, en particulier s'ils prennent de bonnes habitudes d'hygiène bucco-dentaire, avec brossage des dents deux fois par jour  et utilisation quotidienne de fil dentaire. Consultez votre dentiste si vous avez des lésions sur la langue ou dans la bouche afin de déterminer la cause du problème et de prévoir un traitement. Le but du traitement contre le muguet buccal est d'empêcher la propagation de l'infection.

Le traitement du muguet buccal

Si vous avez du muguet, voici quelques points à ne pas oublier :

  • Pour éviter l'apparition de muguet ou sa récidive, prenez de bonnes habitudes d'hygiène bucco-dentaire et essayez d'incorporer du yogourt contenant des cultures vivantes actives dans votre alimentation, surtout si vous êtes sous antibiotiques pour une maladie chronique.

  • Changez de brosse à dents plus souvent

  • Choisissez n'importe quel type de fil dentaire. Si vous êtes atteint(e) de muguet buccal, n'importe quel type de fil ou de soie dentaire peut être utilisé, tant que vous utilisez la bonne technique, dans le cadre de votre routine d'hygiène bucco-dentaire. Les brossettes interdentaires électriques conviennent également.

  • Le muguet buccal est fréquent chez les nourrissons et les tout-petits car leur système immunitaire n'est pas complètement développé. Si vous remarquez des lésions blanches dans la bouche de votre bébé ou de votre tout-petit, consultez votre médecin ou dentiste. Toutefois, les tout-petits en bonne santé peuvent n'avoir besoin d'aucun traitement autre qu'une bonne hygiène buccale. En outre, les enfants et les adultes en bonne santé peuvent ajouter du yogourt non sucré contenant un Lactobacillus acidophilus à certains repas et collations.

  • Les bactéries Lactobacillus acidophilus sont bénéfiques pour la santé et peuvent aider à traiter l'infection de muguet en rétablissant un équilibre bactérien sain dans votre organisme. Votre médecin ou dentiste peut également prescrire un médicament antifongique à court terme pour aider à combattre l'infection. Pour les mères qui allaitent, votre médecin peut recommander une crème antifongique à appliquer sur vos mamelons pour aider à traiter l'infection de votre bébé.

Le muguet buccal chez les nourrissons et les nouveau-nés

Les mères qui allaitent devraient être attentives aux symptômes du muguet durant les deux premières semaines de vie d'un nouveau-né en bonne santé, c'est-à-dire au moment où l'infection est assez fréquente. Un nourrisson atteint de muguet peut avoir des difficultés à se nourrir, et les parents doivent s'assurer de vérifier la présence de lésions dans la bouche d'un nouveau-né. De plus, un bébé atteint de muguet peut transmettre l'infection à sa mère.

Les jeunes mères doivent être attentives aux signes suivants :

  • Douleur à la poitrine ou aux mamelons pendant l'allaitement.

  • Douleur intense dans la poitrine en dehors des périodes d'allaitement.

  • Mamelons particulièrement rouges ou sensibles.

  • Peau squameuse autour des mamelons.

Les bébés et les enfants en bonne santé peuvent ne pas nécessiter de traitement - les lésions peuvent disparaître de manière spontanée. Parfois, l'ajout de yogourt dans votre alimentation ou celle de votre enfant peut aider à rééquilibrer la flore bactérienne buccale.

Comment le muguet buccal est-il diagnostiqué ?

La plupart des médecins ou des dentistes peuvent diagnostiquer le muguet en examinant les lésions. Toutefois, si vous, votre médecin ou votre dentiste soupçonnez qu'un problème médical sous-jacent peut être associé au muguet, il est important d'effectuer un examen médical et des analyses sanguines pour bien diagnostiquer le problème. De plus, lors du rétablissement après un muguet buccal, essayez de limiter votre consommation de pain à la levure, de bière et de vin, car la teneur en levure de ces produits peut favoriser la croissance des organismes Candida.